Err

L'Art d'Y Voir
  •  
  •  

quelques réponses?

Votre vue résulte de plusieurs paramètres.
 
D'une part à la structure même de votre œil : sa longueur, les puissances de la cornée et du cristallin, et la limite de résolution de votre rétine (comparable au grain de la pellicule photo).
 
Et d'autre part du traitement de l'image par le cortex (tout comme le traitement de l'image par la carte image ou vidéo d'un appareil photo ou vidéo numérique).
 
                                   
 
Ainsi pour que l'image soit nette, il faut qu'elle se fasse sur l'écran (rétine), pour cela il faut que la longueur de l’œil soit en rapport avec sa puissance. L’œil ainsi constitué, est dit EMMÉTROPE. En général la vue est alors bonne.
 
Aussi, si l’œil est trop long et/ou trop puissant, l'image se fera en avant de l'écran (rétine), l'image est donc floue. On dira que l’œil est MYOPE.
 
Au contraire, si l’œil  est trop court et/ou pas assez puissant,  l'image se fera en arrière de l'écran (rétine), l'image là encore est floue. On dira que l’œil est HYPERMÉTROPE.     
 
 
                                     
 
L’emmétrope:
 
Il voit net de loin, et accommode "zoom" pour voir net de près.
 
 
Le myope:
 
Il verra flou de loin, et net ce qui est suffisamment rapproché, par rapport à la valeur de sa myopie.

                                         
 
 
                                        
 
 
 
 

L'hypermétrope:
 
Il pourra voir net de loin, si il a suffisamment  d’accommodation "zoom" pour compenser son hypermétropie.
Il verra flou de près si son accommodation est insuffisante pour compenser, à la fois l'hypermétropie de loin, auquel s'ajoute l'effort de "zoom" pour voir de près.
 
 
                                                                                                           
                                         
 
 
                                                           
 
 
 
 
L'astigmatisme:
 
C'est un cas particulier. Dans ce cas, la cornée et/ou le cristallin ne sont pas sphériques comme un ballon de foot, mais ont la forme d'un ballon de rugby. Ceci à pour effet de distordre l'image selon une direction.
Ainsi, une balle de tennis vue par un œil astigmate, ressemblera à un œuf sur la rétine (écran). On mettra un verre torique (astigmate) pour corriger cette distorsion.
 
              
 
 
                                          

 

La presbytie:
 
C'est une composante physiologique de l’œil. En effet celui-ci depuis la naissance a une capacité d'accommodation (zoom) qui diminue. Ceci commence à se faire ressentir lorsque, de près la lecture nécessite un éloignement du plan de lecture (on tend les bras), en général autour de 44 ans.
Les hypermétropes peuvent ressentir la gène un peu plus tôt, si de loin ils ne sont pas parfaitement corrigés (on parle de décompensation),et que, de ce  fait,  ils  mettent déjà en jeu une partie de leur accommodation pour voir de loin.
A contrario, les myopes peuvent ressentir la gène plus tard, et parfois la contourner (pour des myopie de l'ordre de -1,00 à -4,50 )en retirant leurs lunettes pour voir de près.
Pour voir net à toutes distances en cas de presbytie, la meilleure solution est le verre progressif, et/ou les lentilles progressives (rigides de préférence).
                                        
 
 
Le test:
 
L'optotype, permet de déterminer votre acuité.
C'est à dire, votre capacité à détecter un détail, et ainsi évaluer votre gène visuel et le gain apporté par la correction.
L'acuité ne nous donnera pas votre correction visuel, ni même la nature de celle-ci, elle nous orientera vers une tendance myopique, hypermétropique ou astigmate.   
 
                      
                                   


Pour obtenir une valeur objective de votre correction, une mesure est prise avec l'autoréfractomètre, cette valeur sera à affiner de manière subjective (en fonction de votre ressenti).
 
 
                                    


Vue et dyslexie:
Une découverte importante de 2 chercheurs rennais:
http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/des-physiciens-de-rennes-1-ont-perce-le-mystere-de-la-dyslexie-5318989?utm_campaign


Grille de Amsler: regarder le point avec un œil, puis l'autre. Si les lignes se déforment, consulter un ophtalmologiste.




 
 
 
Vous pouvez me poser vos questions, sur l'onglet "contactez-nous!" , je ne manquerais pas de vous répondre.